Formation des professeurs : DANGER !

Tract intersyndical + FCPE des Hauts-de-Seine
jeudi 20 mai 2010
par  SUD Education 92

Avant

Après leur réussite au concours, les nouveaux professeurs du secondaire suivaient
une formation professionnelle obligatoire pendant une année complète, fondée
sur l‘alternance théorie/pratique :

- environ 2/3 du temps de leur temps de travail consacré à la formation en
Centre IUFM, soit 217 à 295 heures de formation à l’enseignement :

- pédagogie de la discipline enseignée

- analyse de pratiques professionnelles, rédaction d’un mémoire professionnel
- gestion de la relation au groupe, psychologie des adolescents

- évaluation

- 30h de stage de pratique accompagnée dans les classes d’un conseiller
pédagogique

- environ 1/3 de leur temps de travail en responsabilité devant des classes,
préparé à l’IUFM et suivi par un conseiller pédagogique tuteur, pour une entrée
progressive dans le métier d’enseignant.

Dès l’année prochaine
si nous ne faisons pas bouger les choses
rien de tout ce qui précède ne sera plus obligatoire :

- les nouveaux professeurs seront mis à temps plein devant des classes dès la
rentrée avec les mêmes horaires et les mêmes responsabilités qu’un professeur
confirmé

- aucun temps ne sera dégagé pour qu’ils puissent se former ; aucun temps ne
sera dégagé pour l’enseignant titulaire chargé de les « accompagner » ce qui signifie
que les uns et les autres devront le faire en plus de leur travail

- les nouveaux professeurs s’absenteront au 2e trimestre pendant plusieurs
semaines pour suivre une formation théorique, sans garantie qu’ils soient
remplacés dans leurs classes, et encore moins par des enseignants formés

- la formation est sacrifiée pour de simples raisons budgétaires : enseigner devra
s’apprendre « sur le tas », tant pis si le « tas », ce sont les élèves !

PARCE QUE LA FORMATION A L’ENSEIGNEMENT NE S’INVENTE PAS,
PARCE QUE NOS ENFANTS DOIVENT AVOIR DES ENSEIGNANTS FORMES,
ASSOCIONS NOUS A L’ACTION
http://www.100000voixpourlaformation.org/
ET A LA NUIT DES ECOLES, COLLEGES ET LYCEES du 4 Juin 2010
POUR DEMANDER L’ABANDON DE LA REFORME ACTUELLE
ET UNE FORMATION DE QUALITE A L’ENSEIGNEMENT.

CGT Educ’action 92 - CNFDE - FCPE 92 - FSU 92 (SNUipp , SNEP et SNES) – SE UNSA 92 – SGEN-CFDT 92 – SNALC Versailles - SUD éducation 92


Documents joints

PDF - 361.5 ko
PDF - 361.5 ko