En grève jeudi 18 février en RP et tous ensemble à la rentrée. Appel de l’AG des grévistes IdF du mardi 16 février

mercredi 17 février 2010
par  SUD Education 92

SUD Education 92 soutient le mouvement de lutte des écoles et établissements de Seine-Saint-Denis ainsi que les collègues des Hauts-de-Seine qui le rejoignent.

Appel de l’AG des grévistes d’Ile de France :

Nous sommes de plus en plus nombreux en grève pour défendre le service public d’éducation et les statuts des personnels. Après le succès de la grève et de la manifestation de ce mardi 16 février, nous serons encore Jeudi 18 en grève et dans la rue, tous ensembles personnels des écoles des collèges, lycées et CIO, des universités et des IUFM…

Pour l’instant, le gouvernement, les rectorats, les IA, traitent nos revendications avec mépris, comptant sur les vacances de notre zone, samedi 19 février pour « éteindre l’incendie ».

Nous lançons donc un double appel

A nos collègues du primaire, du secondaire et du supérieur « prenez le relais dès le retour de vos congés (le 22 février pour les académies de la zone B et le 1er mars celles de la zone A) pour arriver à converger tous ensemble dans la semaine du 8 au 13 mars ».

A toutes les organisations syndicales « Appelez, dans l’unité la plus large, à la grève et à manifester dans la semaine du 8 au 13 mars, quand toutes les académies seront rentrées et avant les élections régionales, pour construire au niveau national la grève reconductible et en finir avec à la liquidation du service public ».

Nos revendications

- Oui à l’embauche massive de personnels enseignants, enseignants chercheurs et agents dans l’Education Nationale.

- Non à la suppression de 16000 postes à la rentrée prochaine, aux classes surchargées et au non remplacement des personnels.

- Abrogation de la loi de mobilité des fonctionnaires qui autorise les licenciements dans la fonction publique.

- Non à la précarité dans le 1er et 2nd degré et le supérieur. Titularisation et formation de tous les personnels précaires.

- Oui à un véritable service public de l’Education Nationale de l’école à l’université.

- Retrait de toutes les réformes qui visent à le démanteler : réforme Chatel des lycées, des LP, Darcos du premier degré , mastérisation, LRU,…

- Non à la RGPP et aux restructurations. Non à la destruction programmée des COP et des CIO.