Motion de l’Assemblée Générale des grévistes de Gennevilliers

mercredi 21 novembre 2007
par  SUD Education 92

Les personnels de l’Education nationale de Gennevilliers, d’Asnières, de Villeneuve, de Colombes, de Clichy, réunis en Assemblée Générale le 20 novembre 2007, prennent acte de la réussite de la mobilisation dans l’Education nationale dans le cadre d’une journée de convergences des mobilisations des différents secteurs.

Conscients qu’une seule journée ne suffira pas à faire reculer le gouvernement, nous devons nous saisir du contexte de luttes actuel : reconductible chez les cheminots, blocages chez les étudiants, mécontentement dans de nombreux secteurs : ANPE, Poste, lycéens…, pour gagner sur nos revendications :

-  37,5 pour tous public/privé,

-  Contre l’allongement de la durée de cotisation,

-  Pour le maintien du régime des pensions,

-  Pour le retrait du système de décote,

-  Pour l’augmentation des salaires et l’augmentation du point d’indice,

-  Pour le rétablissement des postes supprimés,

-  Titularisation de tous les précaires,

-  Contre toute remise en cause de nos obligations de services,

-  Non aux EPEP, maintien d’un service public d’éducation,

-  Transparence dans les négociations, aucune décision sans consultation des agents.

C’est pourquoi nous relayons l’appel de la coordination étudiante à une prochaine journée de grève interprofessionnelle le 27 novembre qui pourrait servir de point de départ à la reconductible.

AG le vendredi 23 à 17h à l’école Joliot Curie de Gennevilliers