La remise en cause des services publics et la politique d’économie du gouvernement détériorent nos conditions de travail

Réunion publique à Gennevilliers 12 avril
lundi 30 avril 2018
par  SUD Education 92

SUD Education 92 participe et soutient pleinement les enseignanr·e·s de Gennevilliers mobilisés

PDF - 115.7 ko

La remise en cause des services publics et la politique d’économie du gouvernement détériorent nos conditions de travail

- Le dédoublement des CP à moyens quasi constants entraîne l’augmentation des
effectifs dans les autres classes. (Une simulation à Grésillons A montre que des CP à 12 impliquent des CM2 à 29)
➡ Pas plus de 25 élèves par classe dans tout Gennevilliers

- Le non remplacement des enseignants absents (A Aubrac élémentaire, 72 demi-journées de classe non remplacées à ce jour)
➡ Remplacement de tous les enseignants absents par le recrutement massif de ZIL et BRIGADE fonctionnaires

- Education prioritaire attaquée (Les écoles du réseau Pasteur souffrent de
leur sortie du REP : fermetures de classes, augmentation des effectifs par classe, désorganisation des équipes...)
➡ Tout Gennevilliers classé en REP ou REP+

- Assises des maternelles : une remise en cause de l’enseignement pour les 2/5 ans ?
➡ Scolarisation de tous les moins de 3 ans dont les familles le souhaitent
➡ Pas plus de 20 élèves par classe en maternelle
➡ Un enseignement dispensé par des enseignants formés dans tous les niveaux

- Remise en cause du statut de fonctionnaire et de la formation des enseignants (de plus en plus de contractuels recrutés)
➡ Tous les enseignants fonctionnaires d’état, titulaires et formés

Pour en discuter tous ensemble
Réunion jeudi 12 avril
à 12h15

A l’école Aubrac élémentaire

Des enseignants de Gennevilliers


Navigation

Articles de la rubrique