BULLETIN AGENT-E-S COLLEGE

Numéro 31 - septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
par  SUD Education 92

Bon à savoir / SUD Education vous informe.
Les difficultés de la double hiérarchie des agent-e-s techniques
La double hiérarchie que subissent les agent-e-s techniques crée plein de problèmes. Il n’est pas du tout clair de savoir qui décide quoi. D’autant plus que les deux hiérarchies – Education Nationale et Département – se contredisent. Pour SUD, aucune hiérarchie ne doit décider. Nous sommes assez grand-e-s. C’est nous qui travaillons alors c’est nous qui décidons.

Le congé maternité
L’agent-e titulaire bénéficie de l’intégralité de son salaire pendant son congé maternité. Pour une non titulaire, il est de droit si la personne a travaillé pendant 6 mois (en dessous le congé n’est pas rémunéré). En fonction du type de grossesse, la durée du congé diffère. Si la salariée a moins de 2 enfants, c’est 16 semaines. Si elle a au moins deux enfants, c’est 26 semaines. Pour une grossesse de jumeaux, c’est 34 semaines et pour une grossesse de triplé-e-s ou plus 46 semaines.

Le coin des agent-e-s / SUD Education vous défend
Vous avez un souci dans votre établissement, une histoire à raconter, un témoignage à faire, contactez-nous !

Elections professionnelles : votons SUD Education / Solidaires !
Pour SUD Education / Solidaires, ces élections sont très importantes pour une raison : regagner la représentativité perdue la dernière fois. En clair, cela nous permettra :
- de pouvoir tourner plus dans les établissements, pour rencontrer les agent-e-s,

  • d’avoir plus de décharge et donc plus de temps pour pouvoir vous défendre, vous accompagner, ce que nous faisons déjà au maximum. Alors pour un syndicalisme de lutte, sans concession, VOTEZ SUD EDUCATION ! Tou-te-s les travailleurs-euses doivent être solidaires pour gagner des acquis sociaux ! Merci ! D’ailleurs pour toute question, besoin, problème (même mineur), contactez-nous !

Actualité des luttes
CAP 2022 Le gouvernement prévoit de casser le statut de fonctionnaire : – prime au mérite, gel des salaires – hausse du recrutement de contractuel-le-s – suppressions de postes – fin du paritarisme : c’est-à-dire moins de liberté pour les syndicats de peser sur les mutations, dans es CHSCT.

On ne veut pas travailler plus longtemps ! La retraite est un droit La réforme des retraites arrive à grand pas en 2019. Comme les précédentes réformes (2003, 2010, 2014), le gouvernement va essayer d’allonger la durée de travail des travailleurs-euses. Comme en 2003, 2010 et 2014, nous serons dans la rue pour nous opposer à ne réforme qui est faite sans nous, contre nous, travailleurs et travailleuses.

PDF - 131.1 ko

PDF - 191.8 ko