Non à la flexibilité ! Il faut refuser les reliquats d’heures !

lundi 10 septembre 2012
par  SUD Education 92

Des chefs d’établissement font des emploi du temps où ils prévoient un reliquat d’heures où les agents devraient venir plus des heures
prévues dans leur emploi du temps hebdomadaires. Ils n’ont pas le droit de le faire !

Le Conseil Général du 92 écrit dans un document sur le temps de travail : « Le temps de travail des ATTEE s’inscrit dans un cadre
annuel : l’intégralité du temps de travail des agents est planifié dès le début de l’année scolaire. L’emploi du temps des agents, quelles
que soient leurs fonctions, ne peut en aucun cas prévoir un reliquat d’heures disponibles à raison des besoins imprévisibles du service
pouvant intervenir pendant l’année scolaire. De manière ponctuelle et exceptionnelle, en raison des nécessités de service, l’Agent peut
être amené à la demande du chef d’établissement à effectuer des heures supplémentaires. Les heures supplémentaires ainsi effectuées
font l’objet d’une récupération du temps. »

Si la hiérarchie veut vous imposer ce type de fonctionnement, il faut le refuser et contacter le syndicat !