Mohamed Abourar doit revenir en France !

Communiqué de presse intersyndical
samedi 23 janvier 2010
par  SUD Education 92

Mohamed Abourar (élève du LP Valmy à Colombes dans les Hauts de Seine) a été expulsé de France vers le Maroc le samedi 23 janvier 2010. Arrêté le 17 janvier suite à un contrôle d’identité, il a fait l’objet d’un arrêté de reconduite à la frontière et retenu au Centre de Rétention Administrative de Vincennes avant son expulsion.

Ce jeune de nationalité marocaine, en France depuis l’âge de 13 ans, est actuellement âgé de 19 ans. Il poursuit une scolarité sans aucun problème au LP Valmy à Colombes en 1ère Bac Pro Hygiène et Environnement. Il a le soutien de tous ses professeurs, de ses camarades ainsi que de l’administration du Lycée.

Les organisations syndicales CGT-EDUC’ACTION 92, CNT STE 92, SNES-FSU 92, SNUIPP-FSU 92, SGEN-CFDT 92, SUD EDUCATION 92, SE-UNSA 92 et FSU 92, Education apportent leur soutien à l’ensemble des collègues, élèves, citoyen-nes mobilisé-es pour Mohamed Abourar.

Elles demandent le retour de Mohamed Abourar en France afin qu’il puisse, comme les autres jeunes « scolarisés sans papiers », continuer dans des conditions normales ses études et sa vie dans notre pays, notamment par sa régularisation.

CGT-EDUC’ACTION 92, CNT STE 92, SNES-FSU 92, SNUIPP-FSU 92, SGEN-CFDT 92, SUD EDUCATION 92, SE UNSA 92, FSU 92