Demande de revalorisation indiciaire des AESH

jeudi 1er avril 2021
par  SUD Education 92

Réexamen de l’indice de rémunération

Il doit se faire au moins tous les 3 ans, en lien théoriquement avec un entretien
professionnel et en fonction de l’expérience. Dans les faits les DSDEN ne sont pas en
mesure d’assurer la totalité de ces entretiens et certaines académies ont commencé
récemment à mettre en place une revalorisation salariale automatique tous les 3 ans
sans condition d’entretien. L’indice ne peut être réévalué à la baisse et ne peut excéder 6 points d’indice majorés. Les grilles salariales peuvent être différentes d’une académie à l’autre, mais s’inscrivent dans le cadre de la grille de référence ministérielle qui va d’un point d’indice majoré plancher de 325 à l’indice de niveau 8 porté à 363, soit un salaire avoisinant 1700 euros brut en fin de carrière. Le salaire moyen d’un-e AESH est en dessous du seuil de pauvreté.

Que faire en cas de non-revalorisation du salaire ?

Jusqu’à récemment les AESH étaient bloqué-e-s pour la plupart d’entre eux/elles à l’indice plancher majoré 325 (équivalent SMIC) et ceci quelles que soient l’ancienneté ou l’appréciation de la valeur professionnelle. Des améliorations sont en cours : en 2019 l’indice a été porté dans plusieurs académies à 330 et une grille d’ancienneté a été mise en place. Mais l’administration n’a aucune obligation de vous augmenter, mais rien ne l’en empêche non plus. N’hésitez donc pas à réclamer le réexamen de votre indice, en joignant copie de vos différents contrats. En cas de non-augmentation, déposez un recours gracieux pour absence de réexamen de la rémunération, en faisant valoir votre ancienneté et votre/vos bilan-s professionnel-s.

Modèle de demande de revalorisation :

à M. le responsable du PIAL ou Mme la responsable du PIAL

Fait à X, le X/X/XX

Objet : demande de revalorisation indiciaire

M./Mme le/la responsable du PIAL

Je suis en contrat AESH affecté-e à école/établissement, mon indice n’a pas été revalorisé depuis la signature de mon premier contrat en date du X/X/X soit X années.

Par la présente, je vous demande de bien vouloir étudier la possibilité de revoir mon indice à la hausse afin de valoriser mon expérience professionnelle. En effet, le Décret n° 2014-724 du 27 juin 2014 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap prévoit un entretien professionnel et une revalorisation dont je n’ai jamais bénéficié.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ma demande.

Bien cordialement.

Signature

Pour rappel, cela concerne les AESH :


Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456