SUD Education 92


Articles de cet auteur

lundi 19 novembre 2007
par  SUD Education 92

Appel de la coordination nationale étudiante de Tours.

Le mouvement étudiant continue de grandir : 28 universités sont bloquées, et de plus en plus d’universités sont touchées par le mouvement. Des interventions policières et des arrestations arbitraires ont eu lieu dans plusieurs villes cette semaine. Nous les condamnons fermement. Mais Sarkozy et les (...)

mercredi 14 novembre 2007
par  SUD Education 92

Négocier dans les branches, c’est accepter la régression sociale

La grève d’aujourd’hui s’annonce une nouvelle fois extrêmement massive dans tous nos secteurs.
Elle sera reconduite très majoritairement demain.
C’est la preuve du refus profond par les salariés de cette contre réforme, et de leur profonde capacité de mobilisation.
Dans ce contexte, nous ne voyons (...)

mercredi 14 novembre 2007
par  SUD Education 92

Mobilisation des étudiant-e-s contre la loi d’autonomie des universités : le gouvernement choisit la répression !

La mobilisation des étudiant-e-s se développent dans les Universités contre la « loi relative aux libertés et responsabilités des universités » (LRU), loi votée en urgence en plein mois d’Août 2007.
Plus de 40 établissements sont aujourd’hui dans l’action !
Face à cela ; le gouvernement choisit la (...)

lundi 12 novembre 2007
par  SUD Education 92

Université : la loi LRU en sursis ?

Alors que tout semblait bien ficelé (table-rondes, négociations tous azimuts, retours en arrière mesurés en mai/juin, vote de la loi dite LRU en août), les étudiant-e-s ont jeté un grain de sable dans le rouleau compresseur LRU.
13 universités sont en grève avec blocage. Certaines ont déjà été (...)

mercredi 7 novembre 2007
par  SUD Education 92

Procès de l’annexe du MEN : les 22/11 et 10/12

Suite à l’occupation d’une annexe du ministère de l’éducation nationale le 20 avril 2005, David Prévot, enseignant et militant de Sud Éducation, comparaîtra au tribunal le 10 décembre avec des lycéens majeurs tandis que les mineurs comparaîtront le 22 novembre.
David risque 3 ans de prison et 45 000 (...)


Envoyer un message