Ministère de l’Education Nationale : maintien des taux d’encadrement dans les établissements ZEP du 92.

samedi 1er février 2014
par  SUD Education 92

Le 16 janvier dernier, Monsieur Peillon, ministre de l’Education Nationale, promettait de faire de l’Education Prioritaire une priorité de son action ministérielle en assurant aux enseignants et aux parents que les taux d’encadrement en établissements ZEP seraient maintenus et améliorés. Or, peu après cette déclaration, nous apprenions que l’Inspection Académique des Hauts-de-Seine organisait la suppression des moyens dans les ZEP du 92.

Cette baisse de moyens aura notamment pour conséquences concrètes :

-  Une augmentation des effectifs par classe,

-  Un manque de moyens pour stimuler les élèves en réussite comme ceux en difficulté,

-  Des conditions d’enseignement dégradées.

Depuis une dizaine de jours, des actions ont été menées par des enseignants et des parents de Gennevilliers-et de nombreuses autres communes du 92 : grèves des personnels, manifestations, « collèges morts » …

Malgré différentes tentatives, le ministre et le Recteur d’Académie ont refusé d’entendre nos revendications.
Pour apporter votre soutien à la réussite de tous les élèves par le maintien des taux d’encadrement dans les établissements ZEP, nous vous invitons à signer cette pétition.

Les enseignants et les parents d’élèves de Gennevilliers (92)

http://www.avaaz.org/fr/petition/Ministere_de_lEducation_Nationale_Maintien_des_taux_dencadrement_dans_les_etablissement_ZEP_du_92/?ttJkRgb