Appel à la mobilisation

lundi 20 janvier 2014
par  SUD Education 92

Chers collègues,

Nous sommes professeurs du collège Edouard Manet, à Villeneuve-la-Garenne (92 390), établissement classé ZEP et Zone Violence. Nous vous invitons à suivre notre mobilisation face à la réduction drastique et catastrophique des moyens prévus pour l’an prochain.

A l’heure où le Président de la République et son ministre de l’Education annoncent des moyens sans précédent consacrés à l’Education prioritaire, nous venons d’apprendre la perte de 56 heures dans la dotation de notre établissement pour la rentrée 2014 (soit une perte équivalente à deux, voire trois classes), malgré la stabilité de ses effectifs.

Un tour rapide de la situation des dotations dans les Hauts-de-Seine fait apparaître que sur 31 établissements classés « Education prioritaire », 27 perdent des moyens conséquents.

Par exemple :

- à Gennevilliers, le collège Guy Moquet perd 49 heures alors que ses effectifs augmentent de 42 élèves.

- à Colombes, le collège Jean-Baptiste Clément perd 53 heures alors que ses effectifs sont stables.

- à Nanterre, le collège Evariste Gallois perd 38 heures alors que ses effectifs augmentent de 5 élèves.

- à Clamart, le collège des Petits-ponts perd 60 heures pour 37 élèves de plus.

Etc.

Nous ne pouvons que constater le décalage total entre ce discours sur l’éducation prioritaire, qui fait logiquement écho aux propos tenus le 15 janvier 2014 par notre Ministre, et la politique concrète que nous subissons aujourd’hui sur le terrain.

En conséquence, nous nous sommes lancés dans une grève reconductible, lundi 20 janvier 2014, qui se poursuivra demain.

Agissons ! Mobilisons-nous !
Unissons-nous pour défendre l’éducation prioritaire !

Un rassemblement est déjà prévu jeudi à 12h00 devant l’Inspection Académique des Hauts-de-Seine.

Les enseignants grévistes du collège Edouard Manet (Villeneuve-la-Garenne)