Campagne de notation des agents titulaires ou stagiaires des lycées d’Ile de France.

samedi 21 décembre 2013
par  SUD Education 92

Depuis le 26 novembre, la campagne de notation des agents des lycées de la région Ile de France est ouverte. Elle concerne tous les agents présents au moins 3 mois pendant l’année 2013 sur la base de leur grade au 1er octobre de l’année de notation. Petit retour sur les moments importants :

- du 26 novembre au 20 décembre 2013

Chaque agent doit avoir un entretien avec le supérieur hiérarchique. Avant cette rencontre, une fiche de vœux doit être remise à l’agent qui la complète. Pendant l’entretien, l’agent donne cette fiche de vœux sur laquelle il a exprimé « ses souhaits en matière de formation, d’évolution professionnelle et de mobilité interne » et il doit avoir le temps nécessaire pour s’exprimer.

Dans l’appréciation générale, le notateur doit apporter une réponse aux vœux exprimés. L’appréciation doit aussi porter sur le travail et la « manière de servir » de l’agent. Elle ne doit faire référence ni aux absences pour maladie ou maternité, ni aux temps partiels ni à de quelconques activités syndicale ou politique.

Le notateur doit également remplir une grille d’évaluation portant sur 4 critères de A (excellent) à E (insuffisant) : 1) connaissances professionnelles ; 2) initiative, exécution, rapidité, finition ; 3) sens du travail en commun ; 4) ponctualité, assiduité. Progression de la note : de 16 à 19, la progression normale de la note est de 0,25 et de 0,1 à partir de 19. En dehors de ce cas de figure, pour une progression exceptionnelle, pour un maintien de note ou pour une baisse, il faut un rapport justificatif.

Nota Bene : l’absence de l’agent pour maladie ne constitue pas un motif recevable pour le maintien ou la baisse de la note.
A la fin de l’entretien, il n’y a qu’une communication orale de la proposition de notation et d’appréciation de l’agent. Pas de signature de l’agent à ce stade.

- du 20 décembre au 20 janvier 2014

La Région vérifie si la note proposée par le notateur est conforme aux règles de notation. Si ce n’est pas le cas, la note est modifiée par la Région (exemple : progression exceptionnelle non justifiée par un rapport).

- du 20 janvier au 7 février 2014

L’agent doit signer la fiche « évaluation et notation » provisoire. Si l’agent est en désaccord avec la notation ou l’appréciation, il peut faire un recours auprès de la CAP (Commission Administrative Paritaire) au plus tard 8 jours avant sa tenue (prévue début avril 2014). Pour cela, il devra adresser un courrier par voie hiérarchique à la Présidente de la CAP et en adresser une copie directement à l’adresse suivante :

Région Ile de France
UPRH – SDAP – service des CAP
35 boulevard des Invalides
75007 PARIS
En cas de problème pour faire ce recours, contactez votre syndicat SUD éducation local.

- Après la CAP : l’agent doit signer la fiche définitive.

SUD Education dénonce la notation en général et en particulier lorsqu’elle est faite par un seul individu qui est le supérieur hiérarchique. Elle n’engendre que stress, souffrance et division des personnels qui ne peuvent plus lutter contre l’arbitraire de la hiérarchie et ne fait qu’encourager le « favoritisme ».

SUD Education revendique la suppression de toute notation des personnels et exige au minimum le droit pour un agent d’être accompagné lors de l’entretien.