motion contre la réforme des rythmes adoptée par les enseignants de l’école Rouget de Lisle à Courbevoie lors du conseil d’école

mercredi 6 novembre 2013
par  SUD Education 92

Les enseignants de l’école Rouget de Lisle à Courbevoie regrettent :

- que le décret du 24 janvier 2013 sur les rythmes scolaires ait été promulgué à la hâte dans un manque total de concertation des personnes concernées ;

- que ce décret entérine des rythmes scolaires qui fatiguent l’élève au lieu de le soulager ;

- que ce décret ne restitue pas les heures d’enseignement supprimées en 2008 ;

- que, malgré l’avis négatif du Conseil d’État, ce décret s’accompagne d’une baisse du taux d’encadrement des activités périscolaires (de 10 à 14 enfants pour un adulte en maternelle et de 14 à 18 en primaire) ;

- que le caractère gratuit ou payant des activités périscolaires dépende des collectivités locales

En conséquence, nous demandons :

- à Monsieur le Maire de ne pas s’engager dans la mise en œuvre du décret mettant en place les nouveaux rythmes scolaires ;

- à Monsieur le Ministre que le décret du 24 janvier soit abrogé.