Rassemblement devant le centre de rétention administrative de Vincennes

le vendredi 19 juin à 19h.
lundi 15 juin 2009
par  SUD Education 92

Un an après l’incendie du Centre de rétention de Vincennes

Il y a un an, M. Salem Souli, un retenu tunisien, malade, mourait à la
prison pour étrangers de Vincennes. Le lendemain, après avoir organisé
une prière et une marche silencieuse fortement réprimées par la police,
les enfermés se révoltaient et ce qui était le plus grand centre de
rétention de France brûlait.
Aujourd’hui, un an après :

* On ne connaît toujours pas les circonstances de la mort de M. Souli.
* D’autre part, huit des enfermés ce jour là à Vincennes sont
inculpés à la suite de cet incendie et attendent toujours de passer en
jugement.
* Le centre de rétention de Vincennes est en cours de
reconstruction. Un bâtiment de 60 places est déjà en fonction depuis
novembre 2008 et de nouveau des sans-papiers y sont enfermés.
* Par ailleurs, des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et
d’enfants vivent toujours dans l’angoisse permanente d’être arrêtés,
enfermés, expulsés, arrachés aux leurs sous le misérable prétexte qu’ils
ne disposent pas de ces papiers pourtant tellement désirés.

Parce qu’aujourd’hui, un an après, il est important de rappeler notre
soutien et notre solidarité à Salem Souli et à ses proches, aux inculpés
de l’incendie, à tous ceux qui ont été ou sont enfermés là, à celles et
ceux qui vivent traqués parce qu’étrangers, le MRAP appelle à un
rassemblement devant le centre de rétention administrative de Vincennes
le vendredi 19 juin à 19h.

Le MRAP exige la fermeture des centres de rétention et la régularisation
de tous les sans-papiers