Lycée Maupassant de Colombes : courrier au DASEN du 6 septembre 2012

jeudi 6 septembre 2012
par  SUD Education 92

Colombes, le 6 septembre 2012

A Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale
des Hauts de Seine
S/C Monsieur le Proviseur du lycée Maupassant (Colombes)
(copie à Monsieur le Recteur)

Monsieur,

Nous, personnels du Lycée général et technologique Guy de Maupassant de Colombes, manifestons la plus grande inquiétude au vu des moyens dont notre lycée dispose à la rentrée pour l’année 2012-2013.

Les personnels enseignants dénoncent l’insuffisance de ces moyens, compte tenu de la nouvelle augmentation des effectifs, qui fait suite à une hausse importante déjà enregistrée lors de la rentrée précédente. Ceci va inévitablement poser des problèmes de surpopulation au lycée, facteur d’agitation, de dégradation et de tensions dans un établissement comme le nôtre, c’est-à-dire classé ZEP, établissement sensible et inscrit dans le « plan violence ». En outre, compte tenu de l’évolution démographique de la ville et de la fermeture de nombreuses sections dans les lycées professionnels du secteur, nous sommes convaincus que ce problème va inévitablement s’aggraver si aucune mesure d’avenir n’est prise par l’Académie et la Région.

A court terme, il est nécessaire de renforcer sensiblement l’encadrement des adultes pour fonctionner dans des conditions acceptables. Nous demandons pour cela que soient créés
Au moins un poste de CPE
Au moins un poste d’assistant pédagogique et un autre d’assistant d’éducation.
Un poste de personnel administratif
Un poste d’agent technique de laboratoire

Notre colère et notre volonté d’obtenir justice sont profondes, c’est pourquoi, nous attendons une réponse rapide à ces questions que nous avons déjà soulevées plusieurs fois et qui pénalisent la réussite de nos élèves, en même temps qu’elles dégradent les conditions de travail des personnels.

Veuillez croire, Monsieur le Directeur, à notre attachement au service public d’Education.

Les personnels réunis en Assemblée Générale, soutenus par les sections syndicales CGT, FSU, Sud-Education.


Documents joints

PDF - 30.7 ko
PDF - 30.7 ko