Non aux heures supplémentaires à la rentrée 2008

Des heures sup en plus, des emplois en moins
mercredi 2 juillet 2008
par  SUD Education 92

Face à l’augmentation massive des heures supplémentaires, une seule riposte : le refus au-delà de l’heure statutaire !

Seule une heure supplémentaire peut être imposée, et cela ne concerne ni les stagiaires ni les professeurs à temps partiel.
Le gouvernement supprime 11000 postes à la rentrée 2008, et la saignée de l’Education Nationale ne va pas cesser de sitôt. Il s’agit de faire des économies en supprimant des postes, mais aussi d’imposer aux enseignants davantage d’heures, pour à terme les faire tous travailler beaucoup plus.

Alors pour que nos élèves puissent bénéficier d’un enseignement de qualité, pour que les étudiants puissent eux aussi devenir enseignants, pour que le service public d’éducation puisse perdurer, refusons en bloc les heures supplémentaires !


Documents joints

HS1
HS1
HS2
HS2
HS3
HS3
HS4
HS4