PETITION INTERSYNDICALE

samedi 8 décembre 2007

Les personnels de l’Académie de Versailles refusent :

➢ Les suppressions de sections BEP dès la rentrée 2008,

➢ La disparition programmée des formations Bac Pro en 4 ans (2ans BEP + 2 ans Bac)
par la généralisation à marche forcée des Bac Pro 3 ans.

Les personnels exigent le retrait de la note ministérielle du 29 octobre adressée à tous les Recteurs par Xavier Darcos.

La concertation sur l’évolution de la voie professionnelle doit se faire dans le sens de l’intérêt des élèves et non pas dans le cadre budgétaire des suppressions d’emplois d’enseignants (11 200 prévus en 2008). Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Aucune concertation n’a été engagée, le bilan de l’expérimentation (Rapport Prat) indique que le Bac Pro 3 ans ne répond pas à une formation professionnelle de qualité pour une majorité de nos élèves. Aucun référentiel national n’a été établi et les Commissions Professionnelles Consultatives n’ont pas terminé leurs travaux.

Dans les faits, l’application des mesures Darcos se traduirait par la marginalisation d’une grande partie des élèves, ceux qui sont le plus en difficultés. Nous ne pouvons accepter cette logique globale de rythme d’acquisition de 4 à 3 ans pour les BAC et la suppression des sections BEP.

Ces mesures conduiraient à la mise en concurrence des Bac Pro 3 ans et des bacs technologiques comme cela a été confirmé lors de l’audience rectorale intersyndicale du 28 novembre.

Les organisations syndicales appellent à manifester massivement devant le Rectorat de Versailles le mercredi 19 décembre à 15 heures. Elles déposent un préavis de grève ce même jour.

Elles appellent les personnels à se réunir dans les établissements, dans les départements (AG intersyndicales départementales le mercredi 12 décembre à 17 heures) sur ces bases, pour discuter des modalités d’action et de la poursuite de la mobilisation.

Elles s’adressent largement aux parents et aux élèves pour les informer des menaces graves qui pèsent aujourd’hui sur la formation professionnelle.

Nous demandons à être reçus par les responsables du Conseil Régional d’Ile-de-France pour exposer cette situation et nos revendications.

PS : Les personnels et les lycéens de l’Académie de Bordeaux viennent d’obtenir, grâce à leur mobilisation, le gel des suppressions de sections annoncées par le Recteur de cette Académie.


Documents joints

Pétition intersyndicale
Pétition intersyndicale

Commentaires  (fermé)