Très forte mobilisation avec blocages à Villeneuve-la-Garenne contre les fermetures de classes.

mercredi 6 avril 2011
par  SUD Education 92

Dès l’annonce de la prévision de la fermeture d’une classe à Jules Verne A et d’une classe à Jules Verne B à l’occasion d’une réunion appelée par SUD Education, le SNUipp, SNUDI FO et la FCPE le 29 mars, les représentants des parents et des enseignants ont décidé d’informer le plus de possible et de décider avec le plus de monde possible des actions pour sauver les postes d’enseignants.

Les organisations syndicales et de parents ont ainsi décidé de demander un des réfectoire de Jules Verne pour la soirée du 4 avril. Devant le refus de la mairie d’accorder ce lieu la centaine d’enseignants et de parents se sont réunis debout sous le préau... Tout le monde à été unanime à trouver scandaleux une décision injuste qui implique une augmentation des effectifs des classes et qui dégrade les conditions d’apprentissage. Toutes les interventions ont souligné la nécessité de se mobiliser.
 

Dès le lendemain, le mardi 5 avril, les parents d’élèves ont bloqué les écoles Jules Verne quelques heures de la matinée. Le soir, la nouvelle est tombée : les 2 postes ne sont plus considérés comme fermés mais « bloqués », c’est-à-dire en négociation. La lutte paye. C’est un premier recul. Tout le monde sait que rien n’est gagné et qu’il faut continuer pour avoir vraiment satisfaction.
 

Le jeudi 7 avril une journée école morte était organisée. Le groupe scolaire Jules Verne a été bloqué toute la journée. Beaucoup de salariés de l’éducation de Villeneuve-la-Garenne étaient grévistes. Une centaine de parents et d’enseignants grévistes sont allés groupés en un beau cortège dynamique à la mairie. Une délégation a été reçu par des représentants de la mairie qui l’a assuré de sa compréhension et de son soutien mais qui a refusé de prendre une position écrite et officielle.

Enfin les personnes mobilisées sont allés rendre visite aux autres écoles de la ville où les personnels sont conscients qu’il ne faut pas laisser passer ces suppressions de postes et que le combat de Jules Verne est celui de toute l’éducation. Un départ étaient ensuite organisé pour aller devant l’Inspection Académique des Hauts-de-Seine à Nanterre où 800 personnes se sont retrouvés pour crier leur colère à l’occasion du CDEN qui devait avoir lieu mais qui a été annulé parce que beaucoup d’élus n’ont pas siégé. Le vendredi 8 avril, jour des vacances, l’école Jules Verne était encore bloquée quelques heures dans la matinée.


Les personnels comme les parents sont plus que jamais déterminés et prêts à durcir le mouvement en étendant les blocages, grèves et manifestations si les postes ne sont pas rendus.

Enseignants et parents sont décidés à tout faire pour garder leurs classes !

SUD Education Villeneuve-la-Garenne (Primaire)
c/o SUD Education 92 : 30 bis, rue des Boulets – 75011 Paris Tél : 06 85 33 96 90


Documents joints

PDF - 75.6 ko
PDF - 75.6 ko