Grève le jeudi 7 avril et rassemblement à 15h devant l’IA : Dans le primaire comme dans le secondaire LES SUPPRESSIONS DE POSTES C’EST NON !

mercredi 9 février 2011
par  SUD Education 92

Depuis 2007, près de 100 000 postes de fonctionnaires ont été supprimés dont environ 50 000
dans l’Education Nationale. Trop c’est trop ! A la rentrée prochaine, dans les Hauts-de-Seine, ce sont
112 postes dans le secondaire et 71 dans le premier degré qui seront « à rendre » sans compter
que le 92 était déjà en queue de peloton en ce qui concerne le ratio professeurs/élèves. Si nous ne
réagissons pas, la rentrée 2011 risque d’être particulièrement douloureuse : augmentation des effectifs
par classe, des heures supplémentaires, suppression des moyens sans précédent pour l’éducation
prioritaire, engendrant la dégradation des conditions de travail tant pour les personnels que pour les
élèves.

Mais le ministre de la Fonction Publique ne compte pas s’arrêter là puisque, le 17 janvier, il
annonçait que le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite se poursuivrait au
rythme de 100 000 entre 2011 et 2013 « sans nuire à la qualité des services publics ».

Depuis février, de nombreux Conseils d’Administration d’établissements ont rejeté les DHG et plus
d’une vingtaine de délégations de lycées et collèges se sont rendues à l’Inspection Académique (IA) pour
exiger leur augmentation et la transformation des heures supplémentaires en heures postes. Jusqu’ici, le
mépris ou la fin de non recevoir ont été les seules réponses apportées.
Depuis le 29 mars, nous savons où l’IA veut supprimer des postes dans le primaire. Les écoles ne
laisseront pas fermer des classes.

SUD Éducation 92 renouvelle sa demande à l’Inspecteur d’Académie, au Recteur et au Ministre
de renoncer aux suppressions de postes prévues pour la rentrée 2011 et d’attribuer les moyens
supplémentaires nécessaires à la qualité du Service Public d’Education pour tous. N’ayant toujours
pas été entendus, nous appelons à la grève le jeudi 7 avril et à un rassemblement à partir de 15h devant
l’IA à l’occasion du CDEN (Comité Départemental de l’Education Nationale).

Face aux suppressions de postes

Face aux DHG catastrophiques

Face à la dégradation des conditions de travail

Face aux réformes dictées par le seul souci des restrictions budgétaires

GREVE LE JEUDI 7 AVRIL
RASSEMBLEMENT A 15H DEVANT L’IA


Documents joints

PDF - 130.9 ko
PDF - 130.9 ko