Réunion contre les suppressions de postes le 29 mars 2011 à Gennevilliers

jeudi 24 février 2011
par  SUD Education 92

MOINS DE POSTES, PLUS D’ELEVES, IL FAUT
REAGIR !

NON AUX SUPPRESSIONS !

Pour exiger l’annulation des suppressions de postes
et une politique éducative à hauteur des besoins.
Depuis 2007, 100 000 postes de fonctionnaires ont été supprimés dont 50 000 dans l’Education
nationale.

Le 17 janvier, le ministre de la fonction publique annonçait que le non emplacement d’un
fonctionnaire sur deux partant à la retraite se poursuivrait au rythme de 100 000 entre 2011 et 2013
« sans nuire à la qualité des services publics », (sic)

A la rentrée prochaine, dans le 92, ce sont 122 postes dans le secondaire et 71 dans le premier
degré qui seront « à rendre ». Alors, que de l’avis général, les conditions de travail se dégradent
rapidement, ce sont les zones d’éducation prioritaire qui vont être probablement cette année
frappées de plein fouet tout simplement parce que c’est là qu’il y a encore des postes à récupérer !

Le 92 était déjà en queue de peloton en ce qui concerne le ratio professeur/élève. Cela fait déjà
plusieurs mois que nous constatons les dégâts induits par la politique de réduction des budgets
publics. A la rentrée 2010, moins de 10% des moins de trois ans étaient scolarisés dans notre
département. Pour la rentrée prochaine, nous pouvons craindre l’augmentation des effectifs par
classe, le redéploiement et la diminution des RASED sur l’ensemble du département, et la fin des
surnuméraires.

Le 29 mars, nous connaîtrons les propositions de suppression de postes école par école pour notre
département. Les organisations syndicales informeront les écoles concernées et le SNUipp-FSU
organisera une permanence à l’école WALLON maternelle les jeudi 31 mars et vendredi 1er avril
midi et soir afin d’organiser des actions les plus collectives et les plus unitaires possibles.

D’ores et déjà, deux journées de grève sont prévues les 5 et 7 avril. Ce jour-là, un rassemblement
sera organisé à partir de 15h pendant la séance du Comité Départemental de l’Education Nationale.

Pour en discuter ensemble et décider d’actions communes, nous
appelons parents et enseignants à se retrouver en Assemblée
Générale le Mardi 29 mars, de 18h à 20h à la Bourse du
travail de Gennevilliers

(3 rue Lamartine, métro Les Agnettes).

SNUipp-FSU, SUD, CGT, SNUDI-FO


Documents joints

PDF - 162.3 ko
PDF - 162.3 ko