Appel de la coordination interprofessionnelle du 30/10/10

mardi 26 octobre 2010
par  SUD Education 92

Nous, salarié (e)s de l’Education nationale, de La Poste, du Rail, les
territoriaux, lycéens, étudiants, du 92 et du 93 réunis en coordination à
Paris le 30 octobre 2010, sommes toujours convaincus de la possibilité
aujourd’hui d’infliger une défaite au gouvernement sur la réforme des
retraites. Défaite qui peut faire avancer nos revendications sur l’emploi,
les salaires et les minima sociaux.

Nous pensons que la convergence de tous les salariés, chômeurs, précaires
dans la lutte est une condition indispensable pour gagner. Ce qui permettra
d’élargir le mouvement et de bloquer l’économie. En ce sens, nous soutenons
les piquets de grève et les opérations de blocage et nous appelons tout
particulièrement à la solidarité contre la répression qui touche les jeunes
et les salariés mobilisés. Au contraire de certains dirigeants syndicaux,
nous ne voulons ni « passer à autre chose », ni « changer de mode
d’action ». Nous restons fermes sur l’objectif de la grève générale jusqu’au
retrait de la loi.

- Nous appelons tous les secteurs mobilisés à faire grève et à manifester
aux côtés des jeunes le 4/11 et le 9/11

- Nous appelons à la participation massive à la manifestation nationale du
6/11