Blocage de la permanence du député UMP de la circonscription d’Asnières (92)

vendredi 29 octobre 2010
par  SUD Education 92

(vu sur le site Internet "Bellaciao")

Les salariés grévistes réunis en assemblée générale interprofessionnelle et intersyndicale (CGT, SUD) revendiquent le blocage de la permanence du député UMP de la circonscription d’Asnières au nom de la lutte contre la réforme injuste des retraites.

Le gouvernement reste sourd aux justes revendications des salariés du public, privé, des chômeurs, étudiants, lycéens, retraités et refuse le retrait de ce texte.

Face à ce mépris et cette fin de non recevoir adressée aux millions de manifestants, les salariés grévistes déterminés à faire reculer le gouvernement revendique la diversification de leurs actions : mise sous pression des intérêts économiques du patronat, blocage des permanences des députés qui ne représentent plus qu’eux-même et n’obéissent plus qu’au Président de la République au mépris des citoyens, autant d’actions qui attestent de notre résolution à ne rien lâcher.

Ensemble, unis et déterminés, nous continuerons ce combat légitime pour mettre fin à la casse des retraites par répartition.