Lettre ouverte d’enseignants du lycée Joliot-Curie de Nanterre contre la répression policière

mercredi 13 octobre 2010
par  SUD Education 92

Nanterre, le 15 octobre 2010

Lettre ouverte d’enseignants du lycée Joliot-Curie de Nanterre

Nous, des enseignants du lycée Joliot-Curie de Nanterre dénonçons vigoureusement la présence et les modalités d’intervention des forces de police lourdement équipées de protections, boucliers, casques, etc. aujourd’hui le 15 octobre en début de matinée dans l’enceinte du lycée et devant celui-ci.

La présence des fonctionnaires de police dans l’enceinte du lycée dés 7 h du matin a largement contribué à créer une tension chez les jeunes et a conduit aux débordements qui ont eu lieu sur l’avenue Joliot-Curie mettant en danger la sécurité des personnes présentes. La circulation des voitures étant particulièrement dense à cette heure là sur l’avenue Joliot-Curie l’attroupement d’élèves sur la chaussée a constitué un danger très important.

Nous condamnons le recours aux gaz lacrymogènes puis aux Flashball dans une situation qui ne le nécessitait pas au risque de blesser des jeunes pour la plupart mineurs.

Sans l’intervention de parents d’élèves, d’employés municipaux, d’enseignants et de citoyens de Nanterre qui se sont interposés, les conséquences auraient très certainement été plus sérieuses encore.

Nous demandons aux forces de police de ne pas se tenir à proximité du lycée, hormis pour détourner la circulation de l’avenue Joliot-Curie, lorsque celle-ci constitue un danger pour les élèves regroupés autour de l’établissement.