Appel à reconduire la grève.

mercredi 13 octobre 2010
par  SUD Education 92

La mobilisation du 12 octobre a été un incontestable succès alors que beaucoup prédisaient, ou espéraient, un recul. Le nombre de manifestants et de grévistes, en particulier dans le secteur privé, ne cesse d’augmenter. Surtout, le mouvement porté par une forte exaspération sociale est de plus en plus déterminé. La reconduction de la grève a été votée, ou est mise en discussion, dans beaucoup d’entreprises et de secteurs professionnels.

C’est le gouvernement lui-même qui, en refusant toute négociation et en refusant le débat public, a engagé cette épreuve de force. Il a d’ores et déjà perdu, sur ce dossier des retraites, la bataille de l’opinion. Mais il espère encore pouvoir obtenir une victoire politique en écrasant le mouvement social. Visiblement l’enjeu dépasse pour lui la seule question des retraites. C’est toute une cohorte de réformes anti-sociales et de restrictions budgétaires qu’il entend pouvoir faire passer en force.

Dans ces conditions, les personnels de l’éducation nationale ou des collectivités territoriales doivent eux aussi, aux cotés des autres salariés, s’engager résolument dans la lutte. La reconduction de la grève, dans notre secteur comme dans d’autres, ne répond pas à un choix politique de radicalisation mais a une nécessité dictée par les circonstances. Compte tenu de la forte dynamique de la mobilisation , des échéances parlementaires et du calendrier scolaire, la reconduction immédiate de la grève est la seule arme à notre disposition si nous voulons gagner. Il est illusoire de penser qu’il serait possible de faire céder le gouvernement en déléguant la lutte aux cheminots ou même à la jeunesse.

Chacun doit désormais prendre ses responsabilités et se décider. C’est ce qu’ont déjà fait plus d’une centaine de salariés de l’Éducation Nationale dans le 92 nord qui ont reconduit, depuis le mercredi 13 octobre, la grève.

Nous vous appelons à les rejoindre et à vous réunir en Assemblée Générale interprofessionnelle de grévistes le jeudi 14 octobre à 10h à la bourse du travail de Gennevilliers.

SUD-Education du Lycée Renoir d’Asnières