Soutien aux postiers du 92 en lutte ! Rassemblement lundi 14 juin à Nanterre

mercredi 2 juin 2010
par  SUD Education 92

Alors que les facteurs de 4 bureaux du 92 sont en grève majoritaire depuis plus d’un mois, la seule réponse de La Poste est de réprimer le personnel gréviste :

  • 10 Mises à pied et suspensions de fonction pour faits de grève.
  • 17 Blâmes pour faits de grève.

Gaël QUIRANTE, secrétaire départemental de SUD Poste 92 passe en entretien préalable au licenciement ce lundi 14 juin. SUD appelle à un rassemblement ce jour, 13h30 devant la DOTC 92 à Nanterre, 3 bd du Levant (RER A, station Nanterre Ville).

La Poste sanctionne les militants syndicaux
au lieu de répondre aux grévistes

Depuis plus dʼun mois les facteurs de Châtillon, Clamart, Asnières sont en grève contre des
réorgs et des suppressions dʼemplois à lʼappel dʼune intersyndicale large sur le département. Face
au mur de mépris de la boîte qui refuse dʼentendre leurs revendications, les grévistes cherchent à étendre
le mouvement pour augmenter leur rapport de force, et font régulièrement des prises de parole et
des Assemblées Générales dans toutes les distris pour informer les non grévistes et les appeler à
rejoindre la lutte. Un quatrième bureau, Bois Colombes, vient de les rejoindre majoritairement.
Rappelons aussi que suite à leur longue grève de janvier-mars 2009, seulement la moitié des bureaux
du 92 est passée aujourdʼhui à “Facteurs dʼavenir”, ce qui est un cas unique dans le pays !
La boîte cherche maintenant à casser la grève par une répression sans précédent. 27 blâmes pour
des grévistes pour sʼêtre rendus dans les locaux de la DOTC où ils ont demandé lʼouverture de négociations,
10 militants syndicaux sont actuellement suspendus de fonction (fonctionnaires) ou en
mise à pied conservatoire (salariés), La
Poste demandant leurs révocations et
licenciements !

Sur Paris, Olivier ROSAY,
permanent de SUD a été convoqué à la
DOTC Paris Nord pour une prise de parole
le 21 mai dernier : annonce a été faite dʼune
CAP nationale (soit la révocation !).

Lundi 14 juin, Gaël QUIRANTE, secrétaire
départemental SUD Poste 92, passera en
entretien préalable à licenciement, on lui
reproche les prises de parole et AG quʼil
anime dans le cadre de ce conflit.

Il est important de se mobiliser dès le jour
de lʼentretien et de manifester le plus massivement
possible devant la DOTC des Hauts
de Seine pour montrer à La Poste que nous
refusons cette répression, nous refusons que
le personnel et les organisations syndicales
soient mises au pas ! Nos directions doivent
arrêter de jouer le pourrissement systématique
dans les grèves, mais négocier les
revendications du personnel !

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN
lundi 14 juin à 13h30 devant la DOTC 92
Nanterre, 3 boulevard du Levant, RER A : Nanterre ville


Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031