Prime REP pour les AED : au-delà de la victoire juridique, c’est la mobilisation des AED qui est récompensée !

mardi 10 mai 2022
par  SUD Education 92

Amplifions pour acquérir de nouveaux droits pour tou·te·s les AED et les AESH !

Le Conseil d’État a rendu le 12 avril 2022 sa décision dans la procédure engagée par SUD Education il y a un peu plus d’un an en ordonnant au premier ministre l’attribution de l’indemnité REP/REP+ aux Assistant·e·s d’éducation (AED, AP et APS). SUD Education a mis en œuvre tous ses moyens syndicaux pour en finir avec cette inégalité de traitement entre les personnels qui travaillent en éducation prioritaire. Le premier ministre dispose à présent d’un délai de six mois pour ordonner l’attribution de l’indemnité REP/REP + à tous les personnels AED qui travaillent en éducation prioritaire.

communique_92_victoire_sud_education_prime_rep_aed

Une victoire de la mobilisation et de l’action syndicale

Cette décision montre que l’action syndicale de SUD Education mène à des victoires pour les personnels, et en particulier pour les personnels les plus précaires. Mais au-delà de notre action, c’est la mobilisation par la grève et la création de collectifs d’AED (Vie scolaire en colère) qui sont récompensées. En effet, cela montre que les revendications des AED, que nous soutenons et partageons sans concession sont légitimes et méritent d’être défendues avec détermination.
SUD Education a mené une campagne de sensibilisation auprès des AED depuis septembre 2020, ces dernier·e·s avaient demandé par courrier le versement de l’indemnité, par la suite SUD Education a porté cette demande auprès du premier ministre et a contesté son refus devant la plus haute juridiction, le Conseil d’État.

Une victoire pour le principe d’égalité : à condition de travail égal, indemnités égales !

En refusant de mettre en place ce principe d’égalité, c’est l’administration qui est finalement condamnée pour excès de pouvoir.

Suite aux mobilisations et à l’action de SUD Education devant le Conseil d’Etat, la décision de ce dernier oblige l’administration à mettre en place ce principe d’égalité et donc à faire bénéficier les AED de la prime REP / REP+ puisqu’ils et elles travaillent dans les mêmes conditions que les autres personnels devant élèves.

Plus de 8000 AED toucheront l’indemnité

L’attribution de l’indemnité se fait au prorata du temps de service dans l’établissement classé. Les montants sont indiqués en brut.

• En REP : 1734 euros par an (soit 144,50 euros par mois) pour un temps plein.

• Si vous êtes à 50%, vous toucherez 50% du montant, si vous êtes à 75%…

• En REP+ : il y a une part fixe de 5114 euros par an (soit 426,17 euros par mois) à laquelle s’ajoute une part modulable selon l’engagement dans l’établissement ; 3 montants peuvent être attribués : soit 234€, soit 421€ ou soit 702€, versés en fin d’année scolaire. Les modalités d’attribution de cette part modulable pour les AED doivent être définies par le ministère.

Et les AESH ?

SUD Education accompagne depuis l’année scolaire 2020-2021 une centaine d’AESH au tribunal administratif pour que la prime REP ou REP + leur soit aussi versée.

Suite à cette victoire au Conseil d’Etat, les Tribunaux Administratifs pourront difficilement se positionner contre. Cette victoire en appelle d’autres et est un point d’appui important pour les procédures, toujours en cours, que nous avons engagées avec les AESH.

Pour gagner de nouveaux droits, syndiquez-vous !

SUD Education est un syndicat efficace et combatif. Au-delà des AED et des AESH, tous les personnels pourraient bénéficier de l’efficacité et de l’implication sans concession de notre action syndicale, afin de construire un syndicat de lutte et de transformation sociale puissant, à même de répondre aux enjeux posés par les contre-réformes successives de casse de notre secteur dans le but de construire une école publique avec des conditions de travail dignes pour tous les personnels et qui serait réellement émancipatrice et égalitaire pour les élèves. Cela passe notamment par une syndicalisation massive.

SUD Education revendique :

➢ Amplifions le principe d’égalité : demandons un statut réel intégré à la Fonction publique pour les AED, les AESH et tous les personnels qui n’en bénéficient pas.
➢ Augmentation des salaires à 1 700 euros
➢ Un recrutement académique, un droit à la mutation et à la formation (sur temps de service) et l’augmentation du crédit d’heures pour formation.
➢ En finir avec l’annualisation du temps de travail
➢ Réduction du temps de travail

Nous rejoindre pour ensemble être plus fort·e·s :
https://adhesion.sudeducation.org/categorie-produit/academie-de-versailles/hauts-de-seine/


Documents joints

PDF - 116.9 ko

Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Pratique

Nous contacter


Adhésion


Caisse de grève AESH


Nos guides syndicaux


Protocole sanitaire


[actualisé au 16 mai 2022]