Un toit pour les expulsés de Gennevilliers ! Rassemblement le Mardi 11 Mai, à 18h, devant la mairie de Gennevilliers.

lundi 3 mai 2010
par  SUD Education 92

Pendant un mois, une vingtaine de familles a dormi dehors, à Gennevilliers, après avoir été expulsée de l’immeuble qu’elles occupaient par nécessité depuis 2004.

Lors de la première expulsion, 8 sans papiers ont été interpelés. Trois sont en centre de rétention et l’un d’eux a disparu.

En tout, trois expulsions ont eu lieu. Les familles, dont des enfants en bas âge scolarisés à Epinay-sur-Seine, campent aujourd’hui sur le parvis de la mairie.

Ces personnes travaillent et pourraient payer un loyer mais ne trouvent pas de logement comme des dizaines de familles dans ce département.

Face à cette situation inacceptable, des enseignantes et enseignants de Gennevilliers demandent que GDF Suez, le propriétaire de l’immeuble laissé vide depuis des années, la préfecture, le département et la mairie trouvent une solution de relogement pour ces familles.

Nous demandons aussi qu’un logement d’urgence (gymnase, foyer...) soit immédiatement accordé à ces familles en attendant une solution durable.

Enfin, nous invitons l’ensemble de nos collègues à se joindre au rassemblement de solidarité, organisé par les expulsés et leur comité de soutien, le Mardi 11 Mai, à 18h, devant la mairie.