Base élèves : la CGT Educ’action 92 et Sud Education 92 exigent la levée des sanctions contre les directeurs d’école

vendredi 2 avril 2010
par  SUD Education 92

La CGT-Educ’action 92 et Sud Education 92 ont pris connaissance de la décision
inique de l’Inspectrice d’Académie de l’Isère de retirer, contre l’avis des élu-e-s du
personnel, leur fonction de Directeur à Claude Didier et Rémi Riallan. Ces derniers
se voyant reprocher leur refus de renseigner la base de données nationale Base
Élèves. La CGT-Educ’action 92 et Sud Education 92 condamnent cette décision et
exprime son soutien total aux deux directeurs.

La CGT-Educ’action 92 et Sud Education 92 rappellent leur opposition à la mise en
place de Base élèves qui se développe aujourd’hui au mépris des oppositions
exprimées par les défenseurs des droits de l’homme et par des milliers d’enseignantes
en France.

La décision prise par l’Inspectrice d’Académie de l’Isère en dit long sur la
conception de la Liberté qui régit aujourd’hui l’Éducation nationale.

La CGT-Educ’action 92 et Sud Education 92 demandent au Ministre de l’Éducation
nationale de retirer cette sanction et de rétablir nos deux collègues dans leur
fonction de Directeur d’École.

Le 1er avril 2010


Documents joints

PDF - 16.1 ko
PDF - 16.1 ko