GREVE interprofessionnelle le mardi 23 mars - AG de grévistes du 92 nord à 9h à la bourse du travail à Gennevilliers pour débattre des suites, de la reconduction. Rassemblement à 11h à Gennevilliers.

mercredi 17 mars 2010
par  SUD Education 92

TELECHARGER LE PLAN POUR VENIR A L’AG :

PDF - 7.4 ko

TELECHARGER LE TRACT :

PDF - 10.4 ko

Appel à la grève reconductible !

Les mobilisations parties fortement dans l’académie de Créteil se sont étendues pendant les vacances franciliennes aux autres régions. C’est le début d’une mobilisation qui doit faire boule de neige.

La colère gronde ! Il y en a assez du mépris envers nos élèves, et de leurs parents licenciés, exploités, précarisés. Nous, travailleurs de l’éducation, constatons les difficultés de nos élèves. Leur éducation est sacrifiée sous l’autel des suppressions de postes, des restrictions budgétaires... Nos conditions de travail se dégradent énormément et les réformes prévues vont les empirer encore fortement. Nous subissons de plein fouet les énormes suppressions de postes (80 000 en moins d’ici à 2012) qui impliquent la casse de la formation, des remplacements de qualité, de l’enseignement spécialisé (RASED), ainsi que l’augmentation de la précarité, des effectifs par classe de plus en plus lourds.

La situation dans l’Académie de Créteil n’est pas une exception. Partout, nous serons touchés ou le sommes déjà, par la destruction du service public d’éducation. Alors que chaque jour, le gouvernement nous parle de milliards donnés aux banques, alors que chaque jour, des grands groupes annoncent des profits faramineux, on nous explique qu’il n’y aurait pas assez de moyens pour les profs, les élèves, les pions. Nous ne voulons plus subir chaque jour les conséquences d’une telle politique. Les collègues de l’Académie de Créteil nous ont ouvert la voie. C’est le moment de nous retrouver en grève, d’élaborer nos revendications. Mais l’année passée nous a montré qu’il ne suffira pas d’une seule journée isolée pour gagner. Dès maintenant, prenons nos affaires en mains. Avec les autres salariés du secteur public nous allons subir la possibilité de licencier des fonctionnaires à cause de la loi de mobilité.

Avec tous les salariés nous allons devoir subir la casse encore plus grande de nos retraites si nous ne faisons rien. Tous ensemble inversons la vapeur !

Pour le retrait de toutes les réformes Pécresse, Darcos, Chatel !

Contre le plan de suppression des postes et pour le rattrapage des postes perdus depuis 2005 !

Pour des moyens à la hauteur des besoins exprimés par les équipes pédagogiques !

Contre les licenciements et la casse des retraites !

Les syndicats SUD, CGT du 92 et non syndiqués de Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne, appellent à :

- la GREVE interprofessionnelle le mardi 23 mars

- l’AG de grévistes du 92 nord à 9h à la bourse du travail à Gennevilliers. Reconduction prévue le 25, à débattre à l’AG.

Ensuite, nous proposons à tous les collègues et aux parents un rassemblement devant l’inspection à 11h, avant d’aller à la manifestation à 14h à République.