Annulation des épreuves communes de contrôle continu (E3C) / retrait de la réforme des retraites. On ne lâche rien !

lundi 20 janvier 2020
par  SUD Education 92

Communiqué intersyndical des organisations des collèges et lycées des Hauts-de-Seine : annulation des épreuves communes de contrôle continu (E3C) / retrait de la réforme des retraites. On ne lâche rien !

Depuis des semaines les professeurs, aux côtés des salariés de tous les secteurs se battent contre l’individualisation des carrières et des salaires qu’imposerait la réforme Macron/Philippe de la retraite par points.

Depuis des semaines les professeurs sont confrontés au casse-tête des E3C qui individualisent les épreuves du baccalauréat et dénaturent cet examen. Les réformes (des retraites, du lycée, Parcoursusp...) que nous combattons font système.

Depuis des semaines, dans de nombreux lycées des Hauts-de-Seine, les collègues ont pris position contre l’organisation de ces épreuves. C’est le cas au lycée Jean Renoir d’Asnières, lycée Newton de Clichy, au lycée Joliot Curie de Nanterre, au lycée Jean Jaurès de Chatenay-Malabry…

Dans plus de 300 lycées en France, des prises de positions, des sujets non fournis, des grèves des surveillances, des refus de corriger sont organisés. C’est un point d’appui pour bloquer les E3C.

Les initiatives récentes (occupations de rectorats / rassemblements devant les DSDEN / les piquets de grève devant les lycées / la reconduction de la grève…) illustrent la détermination de tous les personnels, dans la continuité de la mobilisation contre la retraite par points.

En effet, la mobilisation contre les E3C, pour l’abrogation des réformes Blanquer est partie prenante de la mobilisation actuelle contre la réforme des retraites.
Pas de réforme par points, pas de baccalauréat local !

Les organisations syndicales CGT éduc’action 92 , SNFOLC 92 et SUD éducation 92 appellent les collègues à se réunir en assemblée générale et à annoncer leur détermination à combattre la réforme des retraites par points par la grève jusqu’au retrait ; leur décision de bloquer les E3C ; à renouveler leur revendication d’abrogation de la réforme du BAC et du lycée.

Les organisations syndicales CGT éduc’action 92, SNFOLC 92 et SUD éducation 92 appellent à multiplier les assemblées générales d’ici au vendredi 24 janvier pour préparer la grève et la manifestation interprofessionnelle.
On ne lâche rien !

PDF - 67.9 ko