Grèves de rentrée : la mobilisation reprend !

Grève au lycée Renoir à Asnières et à la maternelle Cailllebotte à Gennevilliers
dimanche 1er septembre 2019
par  SUD Education 92

Grève au lycée Renoir à Asnières

PDF - 38.2 ko

La grève a été votée à la quasi-unanimité hier à Renoir. En cause une DHG insuffisante et les classes surchargées, des postes manquants aussi à l’Administration (voir communiqué de presse en pièce jointe) qui devrait être au moins partiellement en grève comme la Vie Scolaire. Nous ne ferons donc pas la rentrée lundi et serons en grève jusqu’à mercredi inclus au moins, grève qui pourra être reconduite en fonction des résultats de l’entrevue demandée à la DSDEN. En attendant tou-te-s les professeur-e-s principaux-ales ont démissionné collectivement.

Les revendications s’étendent aussi à la réforme du lycée dont le premier impact chez nous devrait être la disparition des spécialités artistiques chères à l’établissement.

Grève à la maternelle Caillebotte
Des effectifs pléthoriques (jusqu’à 30 en MS-GS) en sont la raison. Chaque année ou presque, une école se met en grève à la rentrée pour réclamer une ouverture ou pour s’opposer à une fermeture de classe. Bien souvent ça gagne en 2 jours. Les collègues de Caillebotte avaient prévenu à la fin de l’année qu’en cas d’inchangé, la grève serait à l’ordre du jour. C’est chose faite.

L’IEN, fraichement nommé a fait pression sur les collègues et tenté d’empêcher la grève. Une réaction inter-syndicale SUD / CGT / SNUIPP a tout de suite eu lieu.

A noter que le mardi 4, sur le temps du midi, une réunion a lieu à la Bourse du travail de Gennevilliers pour tenter de redonner corps à la mobilisation de l’an passé et pour mettre au point une riposte face à cet IEN sans scrupule.

Une réunion aura aussi lieu à Nanterre le mardi 10 septembre à 18h
.