TOUS EN GREVE POUR L’EDUCATION PRIORITAIRE A PARTIR DU 3 JANVIER

mercredi 8 février 2017
par  SUD Education 92

PDF - 78.9 ko

TOUS EN GREVE POUR L’EDUCATION PRIORITAIRE A PARTIR DU 3 JANVIER

Depuis le début de l’année scolaire, des établissements sont mobilisés au sein du collectif
« Touche pas à ma ZEP » pour défendre une éducation véritablement prioritaire. Le collectif appelle à la grève reconductible à partir du 3 janvier 2017

Cette lutte a mis en pièce la communication ministérielle, selon laquelle Najat Vallaud-Belkacem prétendait vouloir refonder l’éducation prioritaire, alors que la politique qui a été menée est en réalité un démantèlement, que ce soit pour les lycées qui sont exclus de tous les dispositifs, que pour les écoles et les collèges REP/REP+ pour lesquels la situation ne cesse de s’empirer, sans parler de tous ceux qui en ont été exclus.

SUD Education soutient le collectif, aussi bien pour ses revendications, que pour la façon dont la lutte est menée, au plus près du terrain, à travers des AG, de façon auto-organisée.

SUD Education ne peut se satisfaire d’une vague promesse de 450 postes aux contours indéfinis (qu’est-ce qu’un « lycée défavorisé » ?) et surtout non-pérenne puisque valable pour la seule année 2017.
Il est hors de question également de cautionner une clause de sauvegarde sur les primes et mutations qui acte la sortie des lycées de l’éducation prioritaire, quand bien même serait-elle prorogée de 2 ans.

SUD Education revendique :
* la création d’un statut contraignant en termes de moyens (effectifs par classe,
dédoublements, postes en vie scolaire, et pour le pôle médico-social),
* la publication d’une carte élargie d’établissements de l’éducation prioritaire
* le maintien de tous les dispositifs garantissant la stabilité des personnels (mutations,
rémunérations, etc.) et leur élargissement à l’ensemble des personnels (notamment les AED)

Les syndicats SUD Education des 3 académies parisiennes appellent l’ensemble des
personnels à la grève à partir du 3 janvier

AG de grévistes le mardi 3 janvier à 12h,
Salle Jean Jaurès, Bourse du Travail de Paris (sous-sol)

Rassemblement/Happening mardi 3 janvier
à partir de 14h
Place de la République