Construisons la grève générale dès le 9 mars pour le retrait du projet de loi travail, pour le progrès social

dimanche 7 février 2016
par  SUD Education 92

Construisons la grève générale dès le 9 mars pour le retrait du projet de loi travail, pour le progrès social"

Depuis 2012, jour après jour, loi après loi, ce gouvernement n’a eu de cesse de démanteler tous les droits et garanties collectives de salariés, leur protection sociale et les services publics. De l’ANI au pacte de responsabilité, en passant par l’état d’urgence et la loi de refondation, succédané de la loi Fillon de 2005, le gouvernement n’a de cesse de répondre aux exigences du patronat.

Une nouvelle étape vient d’être franchie avec la loi El-Khomri, dont le but avoué est de pulvériser le code du travail. Les penseurs officiels en tout genre, du Prix Nobel de l’économie au premier ministre nous explique ce qu’il faut penser : pour combattre le chômage, il faut
réduire tout ce que les actionnaires peuvent avoir à payer ;
permettre aux patrons de licencier quand ils veulent ;
en finir avec tous les droits collectifs des salariés pour abaisser le coût du travail.

Ce ne seraient ni les actionnaires de Michelin, qui licencient au moment de leur plus grosse plus-value, ni ceux de Good-Year, qui choisissent de vendre à Titan pour enfin licencier ces salariés qui leur résistent depuis sept ans, ni les dirigeants d’Air France, qui disent que la grève devrait être punie de prison, qui sont responsables du chômage mais les droits des travailleurs acquis dans la grève, la sueur et le sang depuis 150 ans.

Pour la CGT Educ’Action 92, le SNUDI-FO 92, SUD-Education 92, la loi El Khomri, c’est livrer les travailleurs.euses à l’exploitation patronale, sans droits collectifs pour devenir une main d’oeuvre précaire, corvéable à merci. Contrairement aux dires de Valls, on ne fabrique pas une société moderne en opérant des reculs historiques de deux siècles !

L’atomisation du droit du travail prévue par la loi El-Khomri signifie le retour aux débuts du XIXème siècle pour les salariés. Pour tous les salariés ; car nul ne peut douter, qu’une fois le code du travail à la poubelle, la prochaine cible sera le statut de la fonction publique. D ’ailleurs l’une des mesures du projet, le CPA, doit s’appliquer aux fonctionnaires.
En finir avec l’emploi un tant soit peu pérenne, avec les droits des salariés, en faire des mouchoirs en papier jetables à l’envi, c’est la philosophie du projet de loi Hollande -Valls- El-Khomri, de la gauche et de la droite, et, surtout, de leur maître à parler : le patronat.

Nos organisations, CGT-Educ’Action 92, SNUDI-FO 92, SUD-Education 92 exigent le retrait intégral de la loi El-Khomri,appellent à participer aux initiatives qui marquent le début de la lutte acharnée contre cette loi ultraréactionnaire le 9 mars.

- le rassemblement devant le siège du MEDEF à 12 h 30, à l’appel des organisations syndicales CGT-FO-FSU-Solidaires qui demandent le retrait de la loi ( métro Ecole Militaire).

- à rejoindre la manifestation des jeunes à 14h

Les enseignants peuvent déposer leur intention de grève lundi 7 mars.

La montée des réactions, le ras-le-bol des salariés suite à toutes les attaques ces dernières années, exigent que la bataille pied à pied contre les capitalistes et leurs représentants soit menée. L’appel à la grève interprofessionnelle pour battre le patronat, et faire reculer le gouvernement est à l’ordre du jour.

C’est ce que la CGT Educ’Action 92, le SNUDI-FO 92 ,SUD-Education 92 veulent contribuer à construire.

Unité des travailleurs et de la jeunesse !

Retrait du projet de loi travail El Khomri, ni amendable ni négociable !

Ne touchez pas au code du travail !


Documents joints

PDF - 71.2 ko
PDF - 71.2 ko

Brèves

31 janvier - Pour la reconnaissance du métier d’AESH : rassemblement le 6 février

Rassemblement intersyndical à 14h le mercredi 6 février pour un vrai statut des personnels AESH (...)

31 janvier - GREVE A PARTIR DU 5 FEVRIER ! En lien avec...

GREVE A PARTIR DU 5 FEVRIER !
En lien avec la mobilisation des stylos rouges, des gilets (...)

31 janvier - Grève historique des enseignant.e.s de Los Angeles

Grève historique des enseignant.e.s de Los Angeles
Du 14 au 22 janvier une grève massive et (...)