Réforme du collège : la combattre ensemble et revendiquer un autre projet

mercredi 7 octobre 2015
par  SUD Education 92

SUD Éducation, comme une majorité de personnels, reste fermement opposé à « la réforme du collège 2016 », car derrière un écran de fumée pédagogique, cette réforme est avant tout structurelle et économique. Face à la volonté du ministère de passer en force il faut renforcer et élargir la mobilisation pour obtenir l’abrogation de cette réforme qui renforce « l’autonomie des établissements », qui est en fait celle des chef-fe-s d’établissements, puisque les horaires des matières seront modulables et globalisés par cycle, à cause de laquelle ce qui sera enseigné variera considérablement d’un établissement à l’autre, accentuant les inégalités sociales et territoriales, et où le traitement de la difficulté scolaire est renvoyé en dehors de la classe avec des solutions comme l’aide personnalisée qui ont montré leur inefficacité dans le primaire et au lycée.

Contre les récupérations politiciennes, nous nous opposons à celles et ceux qui critiquent cette réforme au nom du refus d’approches pédagogiques des enseignements, d’un collège inégalitaire et élitiste. Dans cette réforme le pédagogique n’est qu’un habillage. Elle est à l’opposé du projet de collège porté par SUD éducation, qui s’inscrit dans la perspective d’une école polytechnique pour toutes et tous, égalitaire et reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices.