Du côté des femmes : La retraite des mères de famille !

lundi 14 septembre 2009
par  SUD Education 92

Relevant du régime général, la retraite des mères de famille est actuellement remise en cause car elles auraient des « avantages » : une majoration de durée d’assurance (MDA) de 2 ans est accordée par enfant. Dans la fonction publique, depuis 2003, ce « bonus » est subordonné à une interruption d’activité d’une durée continue au moins égale à deux mois dans le cadre d’un congé pour maternité ou adoption, d’un congé parental ou de présence parentale.

Ce sont les inégalités liées à la maternité et aux responsabilités familiales que les femmes assument qui expliquent la MDA. Le rapport Gresy de juillet 2009 montre que les inégalités hommes-femmes au travail persistent : : les 2/3 des salariés à bas salaire sont des femmes ; la rémunération brute des femmes est inférieure de 27 % à celle des hommes et le rattrapage salarial hommes-femmes est bloqué ; seules 40 % des femmes mères de 3 enfants ou plus travaillent ; en 2004, bien qu’elles prennent leur retraite deux ans plus tard que les hommes, seulement 44% des femmes retraitées ont validé une carrière complète contre 86% des hommes.

Si la législation européenne exige une égalité de traitement entre les hommes et les femmes pour une situation égale, elle permet des mesures différenciées et de rattrapage en cas d’inégalité. C’est bien le cas en matière de retraite en France, c’est peu de le dire !