Mobilisations des écoles à Nanterre : Motion adoptée par la réunion d’information syndicale de Nanterre le 6 mai 2015

lundi 11 mai 2015
par  SUD Education 92

Nous, enseignants de Nanterre syndiqués et non syndiqués des écoles Robespierre, J.Decour, Ecole du centre, Gorki, A. France, Casanova, Wallon, Ferry, Voltaire, Neruda, enseignants du Rased, brigades et ZIL, réunis en réunion d’information syndicale mercredi 6 mai, constatons la situation catastrophique des écoles de Nanterre : classes surchargées, enseignants non remplacés, Rased incomplet ou en effectif insuffisant, fermeture de CMPP. La carte scolaire adoptée pour la rentrée prochaine va encore aggraver cette situation : fermetures de classe, perte de décharge de direction, postes « + de maîtres que de classes qui n’ouvriront pas, sortie d’éducation prioritaire.

Cette situation entraîne des conditions de travail très dégradées pour les collègues et des conditions d’enseignement indécentes pour les enfants. Nous décidons de ne pas nous laisser faire et d’organiser une réelle mobilisation.

Pour cela, nous décidons de passer dans l’ensemble des écoles de Nanterre pour recenser précisément les problèmes dans chaque école et les doléances que nous pouvons mettre en avant :

. effectifs par classe/ besoin d’ouverture de classe/refus de fermetures

. non remplacements

. état du RASED et besoin de prises en charge non pourvues

. Besoin de postes surnuméraires

Nous appelons l’ensemble des collègues à se mettre en grève le 19 mai, à l’occasion de la journée de mobilisation appelée dans le secondaire contre la réforme du collège.

Comme dans le 93, nous appelons les enseignants du 1er degré à se saisir de cette journée pour dénoncer les conditions d’enseignement dans le primaire.

Sur Nanterre, nous appelons l’ensemble des collègues à se réunir en AG le 19 mai pour faire la synthèse des doléances recueillies dans les écoles.

Nous appelons dès maintenant à une journée école morte le mercredi 20 mai et à un rassemblement devant l’inspection académique avec une demande d’audience pour porter nos revendications.

Nous sommes conscients que pour gagner une journée de mobilisation ne suffira pas c’est pourquoi nous proposons aux collègues de discuter de la possibilité de reconduire la grève le jeudi 21 mai et la grève tournante avec une école fermée par jour... Ces propositions seront bien évidemment discutées dans l’AG du 19 mai. Nous savons aussi qu’il sera difficile de gagner sur nos revendications uniquement commune par commune c’est pourquoi nous invitons les collègues enseignants du reste du département à envisager un processus de mobilisation similaire au nôtre.

Parce que ce combat concerne aussi les parents d’élèves nous appelons à une réunion commune enseignants/ Parents d’élèves le lundi 18 mai à 18h.