17 novembre 2014 : mobilisation réussie pour l’éducation prioritaire à Gennevilliers

jeudi 20 novembre 2014
par  SUD Education 92

Une centaine d’enseignants, parents et élus manifestent.
MOBILISATION REUSSIE A GENNEVILLIERS CONTRE LA SORTIE DE L’EDUCATION PRIORITAIRE : CE N’EST QU’UN DEBUT !

A l’appel des syndicats CGT, SUD et FO une centaine d’enseignants,
parents et élus de Gennevilliers - dont le maire - se sont rassemblés le lundi 17 novembre 2014 devant la mairie
puis l’inspection de l’éducation nationale pour protester contre la
sortie programmée de l’éducation prioritaires du collège Pasteur et des
10 écoles du réseau Pasteur. Une pétition et une lettre à la Ministre
de l’Education nationale ayant recueilli plus de 600 signatures ont été
remises au secrétariat de l’Inspecteur de l’Education nationale.

Les syndicats CGT, SUD et FO de Gennevilliers proposent d’amplifier la mobilisation pour que le collège Pasteur et l’ensemble des écoles qui lui sont rattachées restent dans l’éducation prioritaire, avec tous les moyens en postes, personnels et heures.

L’ensemble des enseignants présents, avec leurs organisations syndicales CGT, FO et SUD appellent à faire grève le jeudi 27 novembre.

Les enseignants et les élèves ne doivent pas faire les frais de la
politique d’austérité et d’un budget de l’Education nationale qui ne
permet pas de répondre aux besoins des écoles.

SUD Education, CGT Educ’action, SNUDI-FO de Gennevilliers