Les jardins d’éveils, vers la suppression des petites et moyennes sections de maternelle

vendredi 28 août 2009
par  SUD Education 92

Un groupe de travail interministériel santé/éducation a été créé pour préparer l’expérimentation des jardins d’éveil à la rentrée 2009.

Cette expérimentation vise à réduire les coûts pour l ‘Etat, supprimer des milliers de postes en maternelle (prioritairement les petites et moyennes sections), privatiser, remettre en cause le statut de fonctionnaire d’Etat des enseignants et l’école maternelle publique gratuite et laïque.

Ce projet montre bien que l’Education Nationale se décharge en partie de ses missions sur des entreprises privées, comme les jardins d’éveils, et sur les communes. Un autre projet envisage de transformer les écoles primaires en EPEP (Etablissements Publics d’Enseignement Primaire) avec un « directeur d’établissement scolaire », exécutant des décisions des élus communaux (même à propos de projets pédagogiques).

La note du groupe de travail interministériel dessine nettement les contours des jardins d’éveils, nouvelle structure payante, dépendant de plusieurs tutelles, avec des personnels aux statuts différents.

Mardi 5 mai, la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) a approuvé le dispositif.

Mobilisons nous pour la préservation de l’école maternelle !