Attaques contre l’école

dimanche 9 février 2014
par  SUD Education 92

« Pourquoi vous parlez toujours d’extrême droite ? »

Eh bien, parce qu’elle est là, et qu’elle menace l’école publique laïque. Parce qu’elle est opposée à l’école égalitaire et émancipatrice. Parce qu’elle véhicule des idéologies opposées aux valeurs républicaines que nous défendons.

Certes, elle est parfois difficile à reconnaître, tant elle peut apparaître multiforme, des « simples » réactionnaires aux xénophobes obsessionnels, des nationalistes aux antisémites, en passant par les intégristes de toutes obédiences.

Difficile à repérer aussi sous les masques qu’elle prend, de la « défense des enfants », de l’ « anti-système », du respect d’un « ordre naturel »...

C’est qu’elle est aussi très habile à manipuler les esprits, à diffuser des rumeurs, même les plus invraisemblables. N’a-t-on pas lu ces jours-ci sur certains sites que l’éducation nationale avait mis dans ses programmes l’apprentissage de la masturbation à l’école maternelle ?

Il y a de quoi troubler les parents d’élèves inquiets pour l’avenir de leurs enfants.

Tous ceux qui n’ont pas envoyé leurs enfants à l’école vendredi ou lundi derniers ne sont pas des « fascistes », mais c’est encore plus grave : ce sont des gens qui ont été abusés et chez qui désormais on a semé l’inquiétude ou la défiance vis-à-vis de l’école.

Nous lutterons avec la plus grande détermination contre la propagation de tous les discours véhiculant des partis pris sexistes et homophobes. L’école est et doit rester un lieu d’émancipation de toutes les formes de haines et de discriminations. Nous nous battons pour une école publique qui permette à toutes et à tous d’apprendre ensemble, de réfléchir et d’élaborer un esprit critique.

Organisons la riposte par les mots et par l’action !